• slider img robert mouangue

  • slider img fred farou

  • slider img christophe taine

  • slider img maxime d ornano

  • slider img CHRISTOPHE GAMAL

  • slider img shimed hamma

  • slider img frederic biancalani

  • slider img franck rizzetto

  • slider img pierre aristouy

  • slider img piocelle

  • slider img nourredine el ouardani

  • slider img richard morville

  • slider img sebastien roi

  • slider img bruno luzi 1

  • slider img xavier collin

  • slider img guillaume serra

  • slider img stephane auvray

  • slider img mickael boully

  • slider img sebastien demouchy

  • slider img alain mboma

  • slider img108

  • slider img107

Dernières interview

Vendredi, 01 Septembre 2017
Image
Robert MOUANGUE (N2)
«  Coach-adjoint demeure un gage de qualité  » Devenu directeur sportif de l'AS Saint Priest (National 2)...
Lundi, 27 Mars 2017
Image
Stéphane MARTOS - DH Fem.
«  Le club a compris l'intérêt de Coach-Adjoint  » Directeur sportif et entraîneur de l'équipe...
Jeudi, 02 Février 2017
Image
Clément MOEGLIN - DH Fem.
«  Coach-Adjoint nous permet  de garder tout notre historique  » Après deux saisons en tant que coach...
Mercredi, 01 Février 2017
Image
Christophe FAUVEL - Pdt CFA
«  Coach-Adjoint nous sert beaucoup  » Chef d'entreprise, patron du Médef d'Aquitaine depuis mars dernier,...
Jeudi, 29 Décembre 2016
Image
Matthias MAURER- U13
«  Coach Adjoint m'apporte rigueur et concret  » Véritable globe-trotter du coaching, Matthias Maurer a...
Vendredi, 02 Décembre 2016
Image
Abdou ADDANI - U19
«  Coach-Adjoint peut convenir à tout le monde  » Ancien joueur de très haut niveau en Algérie, Abdou...
Jeudi, 10 Novembre 2016
Image
Alexandre TAP - FootNormandie
«   Un échange de bons procédés avec Coach-Adjoint   » Cofondateur du site footnormandie.com,...
Jeudi, 13 Octobre 2016
Image
Pierre ARISTOUY - CFA
«  Je possède du concret avec Coach-Adjoint  » Entraîneur de Mont-de-Marsan depuis quatre saisons, Pierre...
Jeudi, 22 Septembre 2016
Image
Mickaël ANDEOL - DH
«   Coach-Adjoint aide tous types de techniciens   » Mickaël Andeol a vécu un été chargé et...
Jeudi, 15 Septembre 2016
Image
Sébastien PIOCELLE - PHB
Sébastien Piocelle «  En terme d'organisation, Coach, Adjoint, c'est top  » Après une riche carrière...
Mercredi, 17 Août 2016
Image
Nourre EL OUARDANI - 17 Nat.
«  Coach-Adjoint représente un appui important  pour notre quotidien  » Au Tours FC depuis quatre...
Mercredi, 10 Août 2016
Image
Richard MORVILLE - 17 nat.
«  Coach-Adjoint est carré, sérieux  » Arrivé à l'intersaison pour entraîner les U17 de l'AC Ajaccio,...
Mercredi, 13 Juillet 2016
Image
D. Zahaf & E. Montemuro
«  Coach-Adjoint a professionnalisé mon travail  » Respectivement président et entraîneur des U14 de...
HAMMA Himed - 19 NAT

himed hamma«  Coach-Adjoint permet aux joueurs de mieux travailler  »

Un passionné, un vrai. Un de ceux qui ne vivent que pour le ballon rond. Tel pourrait se définir Himed Hamma, coach des U19 Nationaux de l'Entente Sannois Saint Gratien. Aidé par le logiciel Coach-Adjoint, le technicien a hissé son groupe parmi les meilleures équipes de France de sa catégorie. Une récompense pour cet authentique explorateur qui partage ses exercices avec les entraîneurs de Coach-Adjoint. 

 

Himed, vous êtes un jeune coach de 36 ans. Lorsque l'on entraîne des U19, cette jeunesse constitue-t-elle un avantage  ?

Je pense que la relation avec mon groupe s'en trouve facilitée. En terme de mentalité, je ressens leurs sentiments. Je pense pouvoir mieux les comprendre et le travail ne peut qu'en être optimisé.

 

Vous vivez votre troisième saison avec les U19 de l'ESSS. Avez-vous senti une progression chez ces jeunes  ?

Et comment. J'ai pris l'équipe alors en DH de la catégorie. Depuis, nous sommes montés en U19 Nationaux, le plus haut niveau de la catégorie. C'est la première fois dans l'histoire du club qu'une équipe U19 atteint un tel niveau. Nous avons aussi réalisé un bon parcours l'an dernier en Gambardella, seulement éliminés par le PSG après dix tours dans l'épreuve. Parallèlement, nous avons disputé la finale de la coupe de Paris et gagné la coupe du Val d'Oise. Le bilan est positif. 

 

Comment se passe votre première expérience en championnat National  ?

Nous effectuons un parcours honorable avec une septième place actuelle tout à fait intéressante.

 

Pour un club comme l'Entente Sannois Saint Gratien dont l'équipe première évolue en CFA, le niveau de ses U19 permet-il d'offrir du club une belle vitrine au football français  ?

Nous constituons une vitrine du club, de sa politique de formation aussi. Nous mettons en avant cet aspect auprès des jeunes susceptibles de nous rejoindre. Nous avons récemment eu douze jeunes partis de nos rangs pour rejoindre les centres de formation. Le club prend aussi très au sérieux ce travail de formation pour que ces jeunes aillent bousculer l'ordre établi en équipe première.

 

Les clubs franciliens sont légion. Comment fait-on pour attirer des jeunes dans votre club  ?

Je travaille pour ma part sur un recrutement ciblé. Je m'aménage du temps pour aller voir des matchs de U17, DH, DHR. Je constate que le talent est partout en Ile-de-France. Même dans les petits clubs, nous avons de belles découvertes. Ces joueurs passés entre les mailles du filet des clubs ayant un centre de formation arrivent avec une énorme motivation. Mais ce travail de recherche prend du temps, souvent sur la vie de famille. J'ai la chance d'avoir une femme compréhensive. Je dois voir environ 150 matchs par saison. Pour cela, il faut être un vrai passionné, être à la limite de l'obsession. Je vis football, je pense football. Ça me permet de m'engager à 100 % dans ma fonction.

 

Quel discours tenez-vous à un jeune qui souhaiterait vous rejoindre  ?

Déjà, je ne veux pas lui faire miroiter des choses impossibles. Je suis pragmatique. Beaucoup d'éducateurs vendent du rêve. Moi, je suis très lucide. Je garanti aux parents que leur fils va travailler aux entraînements. Nous avons de belles installations, un encadrement pro pour faire progresser le joueur dans un bon état d'esprit. Il faut surtout être le plus juste possible avec les jeunes. Jusqu'à présent, je n'ai eu que des retours positifs sur mon travail. Que ça dure. J'estime que le travail est bien fait si mes joueurs progressent, recherchent la performance et acquièrent plus de compétences. C'est un challenge qui ma plaît que de donner du sens à l'existence de certains éléments qui se métamorphosent grâce au football. Nous avons aussi une dimension sociale et éducative.

 

Vous avez ajouté une corde à votre arc avec l'utilisation du logiciel Coach-Adjoint. Vous qui êtes un vrai passionné, que vous apporte cet outil  ?

J'ai découvert Coach-Adjoint en fin de saison dernière par le biais de mes nombreuses recherches sur internet. J'ai été agréablement surpris très rapidement. Je fonctionnais auparavant avec un logiciel qui s'est avéré incomplet. Du coup je travaillais de façon manuelle, je notais tout sur du papier et je m'en servais lors de mes entretiens.

 

Qu'a changé Coach-Adjoint dans votre quotidien  ?

Ça m'a changé la vie, tout simplement. Je suis pointilleux, sur les stats, sur les présences. Là, avec Coach-Adjoint, je développe mes entretiens avec un outil plus pointu. Je suis un entraîneur qui fait beaucoup de retour individuel. Avec le logiciel, je peux rentrer dans les détails, mon discours se matérialise. Ça permet aux garçons de mieux travailler car il a des données précises sur son rendement. Bref, Coach-Adjoint m'aide dans tout ce que je fais. Je prépare mes matchs de façon très minutieuse grâce au logiciel, il est très précis. Je compte d'ailleurs le recommander aux éducateurs de mon club.

 

Vous ne vous arrêtez pas là puisque vous partagez depuis plusieurs semaines des exercices sur le Facebook de Coach-Adjoint. Pourquoi  ?

Il s'agit d'heures et d'heures de recherches. C'est mon côté passionné. Je voulais innover, trouver des exercices avec ballon. J'ai ainsi deux cents exercices répertoriés sur mes cahiers et je continue à en rechercher d'autres. J'ai voulu faire partager ces exercices avec les coachs de Coach-Adjoint car j'estime que le football est fait d'échanges. 

 

Quel est le système que vous privilégiez  ?

Les 4-4-2. Je suis un adepte d'Arrigo Sacchi du temps du Milan AC. J'ai aussi un faible pour le 3-5-2, notamment lorsque je rencontre des centres de formation. Je joue alors avec des joueurs de côtés placés très haut. Nous venons de finir un cycle de six semaines avec mes joueurs où nous avons analysé ce système. Il est très apprécié par les garçons. Je demande d'aller chercher haut. L'objectif reste de donner du plaisir aux gens qui viennent nous voir au match. J'aime le dépassement de soi et le plaisir que l'on peut procurer.

 

Copyright Coach-Adjoint