• slider img robert mouangue

  • slider img fred farou

  • slider img christophe taine

  • slider img maxime d ornano

  • slider img CHRISTOPHE GAMAL

  • slider img shimed hamma

  • slider img frederic biancalani

  • slider img franck rizzetto

  • slider img pierre aristouy

  • slider img piocelle

  • slider img nourredine el ouardani

  • slider img richard morville

  • slider img sebastien roi

  • slider img bruno luzi 1

  • slider img xavier collin

  • slider img guillaume serra

  • slider img stephane auvray

  • slider img mickael boully

  • slider img sebastien demouchy

  • slider img alain mboma

  • slider img108

  • slider img107

Dernières interview

Vendredi, 01 Septembre 2017
Image
Robert MOUANGUE (N2)
«  Coach-adjoint demeure un gage de qualité  » Devenu directeur sportif de l'AS Saint Priest (National 2)...
Lundi, 27 Mars 2017
Image
Stéphane MARTOS - DH Fem.
«  Le club a compris l'intérêt de Coach-Adjoint  » Directeur sportif et entraîneur de l'équipe...
Jeudi, 02 Février 2017
Image
Clément MOEGLIN - DH Fem.
«  Coach-Adjoint nous permet  de garder tout notre historique  » Après deux saisons en tant que coach...
Mercredi, 01 Février 2017
Image
Christophe FAUVEL - Pdt CFA
«  Coach-Adjoint nous sert beaucoup  » Chef d'entreprise, patron du Médef d'Aquitaine depuis mars dernier,...
Jeudi, 29 Décembre 2016
Image
Matthias MAURER- U13
«  Coach Adjoint m'apporte rigueur et concret  » Véritable globe-trotter du coaching, Matthias Maurer a...
Vendredi, 02 Décembre 2016
Image
Abdou ADDANI - U19
«  Coach-Adjoint peut convenir à tout le monde  » Ancien joueur de très haut niveau en Algérie, Abdou...
Jeudi, 10 Novembre 2016
Image
Alexandre TAP - FootNormandie
«   Un échange de bons procédés avec Coach-Adjoint   » Cofondateur du site footnormandie.com,...
Jeudi, 13 Octobre 2016
Image
Pierre ARISTOUY - CFA
«  Je possède du concret avec Coach-Adjoint  » Entraîneur de Mont-de-Marsan depuis quatre saisons, Pierre...
Jeudi, 22 Septembre 2016
Image
Mickaël ANDEOL - DH
«   Coach-Adjoint aide tous types de techniciens   » Mickaël Andeol a vécu un été chargé et...
Jeudi, 15 Septembre 2016
Image
Sébastien PIOCELLE - PHB
Sébastien Piocelle «  En terme d'organisation, Coach, Adjoint, c'est top  » Après une riche carrière...
Mercredi, 17 Août 2016
Image
Nourre EL OUARDANI - 17 Nat.
«  Coach-Adjoint représente un appui important  pour notre quotidien  » Au Tours FC depuis quatre...
Mercredi, 10 Août 2016
Image
Richard MORVILLE - 17 nat.
«  Coach-Adjoint est carré, sérieux  » Arrivé à l'intersaison pour entraîner les U17 de l'AC Ajaccio,...
Mercredi, 13 Juillet 2016
Image
D. Zahaf & E. Montemuro
«  Coach-Adjoint a professionnalisé mon travail  » Respectivement président et entraîneur des U14 de...
GOTTE Sébastien - DHR

sebastien gotte«  Coach-Adjoint me donne des billes sur les performances de mes joueurs  »

Coach de Montivilliers, club normand de DHR, Sébastien Gotte prend du plaisir sur un banc après une riche carrière de joueur. Cet utilisateur du logiciel Coach-Adjoint admet cependant que la mentalité des joueurs a changé depuis plusieurs années, rendant nécessaire un changement de discours.

 

Sébastien, un coach a-t-il une grosse responsabilité au sein d'un club  ?

Il est certain que nous sommes responsables d'une mission a mener à bien au sein de notre club. Et je pense que tout éducateur doit répondre par l'affirmative, pour peu qu'il souhaite bien faire les choses. Nous véhiculons des valeurs humaines tout en ayant une obligation de résultats car un coach se doit aussi d'être un compétiteur dans l'âme.

 

Pensez-vous qu'un coach doit renouveler son discours chaque saison  ?

Je ne sais pas si nous devons nous renouveler régulièrement. Ce qui est sûr, c'est que les joueurs sont aujourd'hui devenus des consommateurs. Il faut donc que nous éducateurs, soyons obligés d'évoluer, d'être capables de tenter de surprendre nos joueurs. Mais depuis quelques années, les joueurs ne s'investissent pas dans la durée au sein d'un club. Les joueurs de club deviennent de plus en plus rares. Dans ces conditions, un coach peut se retrouver très vite avec un effectif largement remanié. Donc, l'entraîneur peut garder son discours, sa méthode. Mais si l'effectif bouge peu, il est évident qu'il faut titiller son groupe avec de nouveaux exercices, il faut apporter quelque chose de nouveau.

 

Vous parlez de joueurs consommateurs, est-ce frustrant comme constat pour un coach?

Forcément, mais on doit vite s'adapter à son public, avec la nouvelle mentalité des joueurs. A notre niveau, l'aspect humain doit dominer avant tout et l'éducateur doit ressentir ce qu'il peut tirer de meilleur pour son groupe. Mais le conflit générationnel est tout de même présent. On essaie de s'adapter car il ne faut pas que ce soit les joueurs qui imposent les règles.

 

Vous avez vous même été joueur  ?

J'ai joué dans la région du Havre, d'abord à Montivilliers, mon club actuel, avant de partir pour Gonfreville et Fécamp où, en tant qu'attaquant, j'ai goûté au National et au CFA. Mais on ne pouvait pas vivre du football à ce niveau, j'ai vite remis les pieds sur terre. Je me suis alors tourné vers le coaching. Je suis revenu à Montivilliers. J'ai pris en charge les jeunes, l'école de foot, la préformation. Puis le dirigeants m'ont proposé de reprendre en main la première. Un projet sur deux ans m'était proposé. A ce terme j'ai prolongé. Au point que je suis coach de l'équipe depuis désormais cinq saisons.

 

Vous êtes bien placé pour juger de l'évolution de la DHR dans laquelle évolue votre club. Quel est votre constat  ?

Je trouve que la DHR s'est quelque peu affaiblie. Je pense que là aussi le changement de mentalité des joueurs joue un rôle. Les joueurs ont l'habitude d'avoir tout, tout de suite, et se lassent de tout. Je constate trop d'assistanat, ils ne sont pas assez patients, il existe un manque d'attachement au club qui rend la DHR moins disputée, moins hargneuse.

 

Et qu'en est-il du foot normand  ?

Au niveau régional, notre football a progressé grâce au niveau pédagogique. Paradoxalement, beaucoup de joueurs souhaitent se former. Au club, nous axons notre politique sur la formation. Le contenu, la préparation, l'avant-match est primordial. Nous proposons des choses qui n'ont rien a voir avec ce que j'ai connu en tant que joueur. Il y a même un sacré fossé. On développe d'autres facettes, on travaille beaucoup sur les acquis.

 

Le logiciel Coach-Adjoint vous aide-t-il au quotidien  ?

J'ai découvert le logiciel par hasard. Il m'a intéressé rapidement. Il est pertinent, quand comme moi, je ne peux pas disposer d'un staff étoffé. Il me donne un sacré coup de main. Je peux ainsi disposer d'un retour permanent et concret de mon groupe. Je peux aussi voir l'investissement de mes joueurs, leurs ratios pendant les matchs. Ça me donne des billes sur leurs performances et leurs présences. Chaque première semaine du mois, j'affiche d'ailleurs les stats de chacun. Ça me permet de trouver des arguments face à mon groupe.

 

A 39 ans, avez-vous un souvenir marquant sur un banc  ?

J'en vois un. Voici deux ans, nous jouions un match crucial pour le maintien. Toute la semaine, mon groupe s'est totalement investi vers cet objectif. Nous avons gagné et j'ai trouvé valorisant le fait d'avoir un groupe autant impliqué, d'avoir un retour sur investissement si prégnant. 

 

Et à contrario, avez-vous un souvenir a oublier  ?

Je n'en ai pas. Peut être un souvenir général, celui de s'appuyer sur des joueurs qui ne renvoient pas l'ascenseur. Il s'agit toujours d'une déception. C'est pesant car on se pose des questions.

 

Copyright Coach-Adjoint