• slider img robert mouangue

  • slider img fred farou

  • slider img christophe taine

  • slider img maxime d ornano

  • slider img CHRISTOPHE GAMAL

  • slider img shimed hamma

  • slider img frederic biancalani

  • slider img franck rizzetto

  • slider img pierre aristouy

  • slider img piocelle

  • slider img nourredine el ouardani

  • slider img richard morville

  • slider img sebastien roi

  • slider img bruno luzi 1

  • slider img xavier collin

  • slider img guillaume serra

  • slider img stephane auvray

  • slider img mickael boully

  • slider img sebastien demouchy

  • slider img alain mboma

  • slider img108

  • slider img107

Dernières interview

Vendredi, 01 Septembre 2017
Image
Robert MOUANGUE (N2)
«  Coach-adjoint demeure un gage de qualité  » Devenu directeur sportif de l'AS Saint Priest (National 2)...
Lundi, 27 Mars 2017
Image
Stéphane MARTOS - DH Fem.
«  Le club a compris l'intérêt de Coach-Adjoint  » Directeur sportif et entraîneur de l'équipe...
Jeudi, 02 Février 2017
Image
Clément MOEGLIN - DH Fem.
«  Coach-Adjoint nous permet  de garder tout notre historique  » Après deux saisons en tant que coach...
Mercredi, 01 Février 2017
Image
Christophe FAUVEL - Pdt CFA
«  Coach-Adjoint nous sert beaucoup  » Chef d'entreprise, patron du Médef d'Aquitaine depuis mars dernier,...
Jeudi, 29 Décembre 2016
Image
Matthias MAURER- U13
«  Coach Adjoint m'apporte rigueur et concret  » Véritable globe-trotter du coaching, Matthias Maurer a...
Vendredi, 02 Décembre 2016
Image
Abdou ADDANI - U19
«  Coach-Adjoint peut convenir à tout le monde  » Ancien joueur de très haut niveau en Algérie, Abdou...
Jeudi, 10 Novembre 2016
Image
Alexandre TAP - FootNormandie
«   Un échange de bons procédés avec Coach-Adjoint   » Cofondateur du site footnormandie.com,...
Jeudi, 13 Octobre 2016
Image
Pierre ARISTOUY - CFA
«  Je possède du concret avec Coach-Adjoint  » Entraîneur de Mont-de-Marsan depuis quatre saisons, Pierre...
Jeudi, 22 Septembre 2016
Image
Mickaël ANDEOL - DH
«   Coach-Adjoint aide tous types de techniciens   » Mickaël Andeol a vécu un été chargé et...
Jeudi, 15 Septembre 2016
Image
Sébastien PIOCELLE - PHB
Sébastien Piocelle «  En terme d'organisation, Coach, Adjoint, c'est top  » Après une riche carrière...
Mercredi, 17 Août 2016
Image
Nourre EL OUARDANI - 17 Nat.
«  Coach-Adjoint représente un appui important  pour notre quotidien  » Au Tours FC depuis quatre...
Mercredi, 10 Août 2016
Image
Richard MORVILLE - 17 nat.
«  Coach-Adjoint est carré, sérieux  » Arrivé à l'intersaison pour entraîner les U17 de l'AC Ajaccio,...
Mercredi, 13 Juillet 2016
Image
D. Zahaf & E. Montemuro
«  Coach-Adjoint a professionnalisé mon travail  » Respectivement président et entraîneur des U14 de...
LAMOUREUX Bertrand - Dir. Sp.

bertrand laoureux«  C'est devenu un réflexe de rentrer mes données sur Coach-Adjoint»

Directeur sportif, coach de l'équipe réserve et des U19, Bertrand Lamoureux est au four et au moulin dans son club de Ménimur de Vannes. Autant dire que les journées a rallonge sont légion pour l'ex joueur de Brest qui a découvert le logiciel Coach-Adjoint cet été. Un outil qui est rapidement devenu une aide précieuse pour cet entraîneur breton ambitieux.

Durant votre carrière de joueur, à part deux passages à Romorantin et Besançon, vous êtes resté fidèle à la Bretagne, votre région. Est-ce important de transmettre une certaine identité à vos joueurs de Ménimur de Vannes  ?
Nous sommes surtout un club social, cosmopolite avec des licenciés venant de divers horizons. Le but est plutôt de réunir tout le monde pour former un club familial. L'identité bretonne ne compte finalement pas tellement même si, comme dans tous les clubs de la région, on la ressent évidemment. Elle se matérialise plutôt dans les derbies, dans les rencontres que nous disputons dans le Finistère et le Morbihan. Là, une certaine suprématie est en jeu. Mais personnellement, je n'ai pas une identité bretonne à transmettre à mes joueurs.

Votre club de Ménimur doit cohabiter avec votre prestigieux voisin du Vannes OC, encore en National la saison dernière. La chute de ce club cette année en DSR peut-il vous être bénéfique  ?
Oui et non. Avec le VOC, nous avions souvent des joueurs qui venaient chez nous et inversement. Là, l'écart entre nos deux clubs n'est plus que d'une division. La rivalité sera peut être renforcée. Pour notre part, même si notre équipe première se trouve en DHR, nous conservons une vraie coloration de club formateur. Nous misons sur notre identité de club de quartier, qui n'a pas trop de moyens financier. Nous tablons donc sur la formation des jeunes. Les résultats sont là puisque nous possédons une des meilleures écoles de foot du coin. Nos équipes U11, U13, U15, U17 et U19 sont toujours bien placées dans les championnats de Ligue. C'est une réelle satisfaction pour nous.

Vous semblez totalement impliqué dans la vie de votre club 
Je suis le seul salarié d'un club où j'ai débarqué voici trois saisons. J'occupe le poste de directeur sportif de Ménimur mais j'ai aussi en charge les U19 et l'équipe réserve qui est descendue en fin de saison en Première division de District. C'est sûr que c'est prenant, cette double casquette ne me laisse que peu de temps à moi. Dans ma situation, on oublie les jours de congé mais on va dire que la passion prend le dessus. Je suis un hommes de terrain et non un homme de bureau. J'apprend mon rôle de directeur sportif d'un club de 430 licenciés. Et pour être le plus efficace possible, il faut prendre le temps de se plonger dans ces dossiers.

A 40 ans, avez-vous peur de vous user rapidement dans ces conditions  ?
Non car on s'y retrouve. Après ma carrière de joueur, je désirais rester dans le milieu du foot. Lorsque Ménimur de Vannes m'a proposé ce poste assorti d'un CDI, ce qui s'avère de plus en plus rare ces temps-ci, je n'ai pas hésité. J'apprends beaucoup. Bien sûr, pendant dix mois, j'ai la tête dans le guidon mais on peut souffler en juin-juillet. Les championnats sont arrêtés et on peut recharger les batteries. Et puis, je ne vais pas me plaindre. Je vis de ma passion, c'est quand même mieux pour moi que d'aller à l'usine chaque matin.

Vous avez choisi de vous inscrire au logiciel Coach-Adjoint. Est-ce pour vous doter d'un outil efficace pour gérer vos équipes  ?
Ce fut une découverte dans un premier temps. J'ai le logiciel depuis le mois d'aôut. Je ne suis pas très logistique, avec tendance à perdre mes papiers. Là, tout est regroupé sur ordinateur, j'ai tout sous le coude très vite. J'avoue avoir été agréablement surpris. Caoch-Adjoint est super intéressant au niveau des stats, des présences de mes joueurs durant les entraînements, leurs performances en match, de leurs comportements durant les quatre-vingt dix minutes de la rencontre.

Quelle est votre fréquence d'utilisation du logiciel  ?
C'est devenu un réflexe de rentrer mes données sur Coach-Adjoint. C'est rapide, clair. Je m'en sers trois fois par semaine pour faire les feuilles de match, annoter des commentaires, les stats de mes joueurs. Je suis totalement familiarisé avec le logiciel et donc je vais de plus en plus vite. Je gagne du temps sur mon emploi du temps serré.

Vos joueurs sont-ils au courant que vous suivez leurs performances via un logiciel de coaching  ?
Non pas encore mais je compte bien m'appuyer sur les données collectées via Coach-Adjoint pour provoquer deux-trois bilans à différents moments de la saison en rendez-vous individuels. Là, je pourrais justifier mes choix grâce aux stats emmagasinées depuis le début de saison.

On dit que la Bretagne respire le football. Vous confirmez  ?
Evidemment, c'est la plus belle, la plus grande région de foot. Les spectateurs répondent présents dans les tribunes, on sent une vraie ferveur autour de nos équipes. Ici, tout le monde joue au football. Les querelles de clocher existent autour des matchs mais tout reste dans un bon esprit. Les gens se passionnent pour ce sport. On le ressent vraiment.

Comment voyez-vous votre avenir  ?
Je coache actuellement l'équipe réserve et les U19. C'est bien, je prend de l'expérience. J'estime d'ailleurs que chaque technicien devrait entraîner à tous les niveaux pour parfaire leurs bagages. Pour ma part, j'estime avoir déjà fait du bon boulot en gagnant des coupes, des championnats. Mais j'espère d'ici trois-quatre ans coacher en DH. J'ai cette ambition.

Copyright Coach Adjoint