• slider img robert mouangue

  • slider img fred farou

  • slider img christophe taine

  • slider img maxime d ornano

  • slider img CHRISTOPHE GAMAL

  • slider img shimed hamma

  • slider img frederic biancalani

  • slider img franck rizzetto

  • slider img pierre aristouy

  • slider img piocelle

  • slider img nourredine el ouardani

  • slider img richard morville

  • slider img sebastien roi

  • slider img bruno luzi 1

  • slider img xavier collin

  • slider img guillaume serra

  • slider img stephane auvray

  • slider img mickael boully

  • slider img sebastien demouchy

  • slider img alain mboma

  • slider img108

  • slider img107

Dernières interview

Vendredi, 01 Septembre 2017
Image
Robert MOUANGUE (N2)
«  Coach-adjoint demeure un gage de qualité  » Devenu directeur sportif de l'AS Saint Priest (National 2)...
Lundi, 27 Mars 2017
Image
Stéphane MARTOS - DH Fem.
«  Le club a compris l'intérêt de Coach-Adjoint  » Directeur sportif et entraîneur de l'équipe...
Jeudi, 02 Février 2017
Image
Clément MOEGLIN - DH Fem.
«  Coach-Adjoint nous permet  de garder tout notre historique  » Après deux saisons en tant que coach...
Mercredi, 01 Février 2017
Image
Christophe FAUVEL - Pdt CFA
«  Coach-Adjoint nous sert beaucoup  » Chef d'entreprise, patron du Médef d'Aquitaine depuis mars dernier,...
Jeudi, 29 Décembre 2016
Image
Matthias MAURER- U13
«  Coach Adjoint m'apporte rigueur et concret  » Véritable globe-trotter du coaching, Matthias Maurer a...
Vendredi, 02 Décembre 2016
Image
Abdou ADDANI - U19
«  Coach-Adjoint peut convenir à tout le monde  » Ancien joueur de très haut niveau en Algérie, Abdou...
Jeudi, 10 Novembre 2016
Image
Alexandre TAP - FootNormandie
«   Un échange de bons procédés avec Coach-Adjoint   » Cofondateur du site footnormandie.com,...
Jeudi, 13 Octobre 2016
Image
Pierre ARISTOUY - CFA
«  Je possède du concret avec Coach-Adjoint  » Entraîneur de Mont-de-Marsan depuis quatre saisons, Pierre...
Jeudi, 22 Septembre 2016
Image
Mickaël ANDEOL - DH
«   Coach-Adjoint aide tous types de techniciens   » Mickaël Andeol a vécu un été chargé et...
Jeudi, 15 Septembre 2016
Image
Sébastien PIOCELLE - PHB
Sébastien Piocelle «  En terme d'organisation, Coach, Adjoint, c'est top  » Après une riche carrière...
Mercredi, 17 Août 2016
Image
Nourre EL OUARDANI - 17 Nat.
«  Coach-Adjoint représente un appui important  pour notre quotidien  » Au Tours FC depuis quatre...
Mercredi, 10 Août 2016
Image
Richard MORVILLE - 17 nat.
«  Coach-Adjoint est carré, sérieux  » Arrivé à l'intersaison pour entraîner les U17 de l'AC Ajaccio,...
Mercredi, 13 Juillet 2016
Image
D. Zahaf & E. Montemuro
«  Coach-Adjoint a professionnalisé mon travail  » Respectivement président et entraîneur des U14 de...
BIANCALANI Frédéric - D2

f biancalani«  C'est un outil très pratique, très utile, qui me fait gagner du temps  »

Joueur emblématique de l'AS Nancy Lorraine avant de goûter au football anglais à Walsall puis de bifurquer vers le voisin messin, Fred Biancalani a terminé sa carrière dans son club formateur. Et c'est à l'ASNL que cet utilisateur du logiciel Coach-Adjoint a débuté sa carrière d'entraîneur en prenant en charge l'équipe féminine du club voici trois ans. Une équipe qu'il a fait monter dès sa première saison en D2. Un coup de maître.

 

Frédéric, a quand remonte votre envie de prendre place sur un banc  ?

C'est venu assez tôt puisque j'ai passé mes premiers diplômes de coach à l'âge de 26-27 ans. C'est une volonté qui remonte a plusieurs années. Mais à cette époque là, j'étais encore en activité, c'était compliqué de tout mener de front car passer ces diplômes demande du temps. J'ai allongé ma carrière jusqu'à mes 37 ans. A ce moment, j'ai vécu une année de battement avant que mon club de l'AS Nancy Lorraine ne me propose de reprendre l'équipe féminine. Les dirigeants m'avaient déjà proposé de prendre cette équipe en main trois-quatre ans auparavant mais il fallait pour cela que je stoppe ma carrière et j'avais encore envie de jouer quelques temps.

 

Dans quel état se trouvait cette équipe féminine lorsque vous l'avez reprise à l'été 2012  ?

Beaucoup de boulot m'attendait car il y avait un peu tout à faire. Je devais, de plus, mettre en place la section en ordre de marche. J'ai connu une belle satisfaction lors de ma première année sur le banc puisque nous avons accédé à la D2 en fin de saison.

 

Etiez-vous un spectateur assidu du foot féminin au moment de votre arrivée sur le banc  ?

Je suivais comme tout le monde les résultats de l'équipe de France mais rien de plus. Ce fut donc une découverte totale. J'ai découvert une mentalité différente avec des filles impliquées dans la vie de l'équipe mais dont le niveau est assez inégal. 

 

Quel principal ecueil rencontrez-vous au quotidien  ?

L'approche d'un vestiaire féminin se révèle différent d'un groupe masculin. De plus, j'ai des filles dont l'âge oscille entre 16 et 30 ans. On ne parle pas de la même façon à une joueuse de 16 ans et à un autre approchant la trentaine. Il faut donc adapter son discours à chaque élément. Mais je ne considère pas ça comme une grosse difficulté. Je m'enrichis au jour le jour au contact de mon groupe.

 

Le fait d'avoir vécu une longue carrière de joueur vous aide-t-il dans votre tâche  ?

Ça crédibilise forcément mon discours pour faire passer un message. Je pense être un coach exigeant. Je l'étais encore plus à mes débuts, sans doute l'habitude du monde pro. Là, je pense l'être un peu moins car je me suis adapté à mon groupe.

 

Commencer votre carrière d'entraîneur à l'AS Nancy Lorraine relevait-il de l'évidence  ?

C'est sûr que je reste dans mon club de cœur mais le métier de coach est fait de changements. Si je doit être amené à bouger, je le ferai. Là, je débute dans mon club formateur dont j'ai porté les couleurs de longues années. J'y ai mes repères. Mais les coachs sont toujours de passage. Il faut se tenir prêt à bouger même si je compte rester un moment à l'ASNL.

 

On vous sent épanoui dans votre costume de coach  ?

J'avais cette volonté de poursuivre dans le milieu du foot une fois ma carrière de joueur terminée. J'ai même toujours voulu faire ça. J'ai aussi envie de redonner ce que le foot m'a donné. J'aime l'idée de faire progresser un groupe. D'ailleurs si le football masculin marche plus à l'individualisme, le foot féminin fait lui un peu plus appel à un esprit collectif. On mène donc un groupe entier vers le même but. J'apprécie aussi l'idée de se remettre en question en permanence dans notre costume de technicien. 

 

De quelle façon le logiciel Coach-Adjoint vous aide-t-il dans votre coaching  ?

J'ai découvert le logiciel par hasard. Auparavant, je faisais tout manuellement. J'ai découvert avec Coach-Adjoint un outil très pratique, très utile, qui permet de me faire gagner du temps. J'utilise le logiciel tous les jours, je prépare dessus mes séances d'entraînement, le suivi de mes joueuses. J'ai une continuité des performances de mon groupe par ce biais. Et puis j'apprécie le fait de le retrouver sur tous les appareils connectés. Il me suit partout.

 

Quelles qualités doit posséder un bon entraîneur  ?

Il est important de sentir le jeu, de ressentir les choses pour faire passer son message. Le fait d'avoir joué au football peut évidemment être un plus pour imposer ses idées. Avoir été footballeur permet d'anticiper plus rapidement certaines situations.

 

Les anciens joueurs pros passés entraîneurs dans les catégories amateurs parlent en général de leur volonté de retrouver le monde pro sur un banc. Est-ce votre cas  ?

J'en ai aussi envie mais ce ne sera pas pour tout de suite. Je ne veux pas brûler les étapes. A la tête de mon équipe féminine, ça se passe très très bien et je n'ai pas encore envie de bouger. J'apprends mon métier, je suis patient. Dans cette fonction, il ne faut pas être pressé. Mais c'est vrai que j'aimerais à moyen terme retrouver le haut niveau sur un banc.

 

Copyright Coach Adjoint