• slider img robert mouangue

  • slider img fred farou

  • slider img christophe taine

  • slider img maxime d ornano

  • slider img CHRISTOPHE GAMAL

  • slider img shimed hamma

  • slider img frederic biancalani

  • slider img franck rizzetto

  • slider img pierre aristouy

  • slider img piocelle

  • slider img nourredine el ouardani

  • slider img richard morville

  • slider img sebastien roi

  • slider img bruno luzi 1

  • slider img xavier collin

  • slider img guillaume serra

  • slider img stephane auvray

  • slider img mickael boully

  • slider img sebastien demouchy

  • slider img alain mboma

  • slider img108

  • slider img107

Dernières interview

Vendredi, 01 Septembre 2017
Image
Robert MOUANGUE (N2)
«  Coach-adjoint demeure un gage de qualité  » Devenu directeur sportif de l'AS Saint Priest (National 2)...
Lundi, 27 Mars 2017
Image
Stéphane MARTOS - DH Fem.
«  Le club a compris l'intérêt de Coach-Adjoint  » Directeur sportif et entraîneur de l'équipe...
Jeudi, 02 Février 2017
Image
Clément MOEGLIN - DH Fem.
«  Coach-Adjoint nous permet  de garder tout notre historique  » Après deux saisons en tant que coach...
Mercredi, 01 Février 2017
Image
Christophe FAUVEL - Pdt CFA
«  Coach-Adjoint nous sert beaucoup  » Chef d'entreprise, patron du Médef d'Aquitaine depuis mars dernier,...
Jeudi, 29 Décembre 2016
Image
Matthias MAURER- U13
«  Coach Adjoint m'apporte rigueur et concret  » Véritable globe-trotter du coaching, Matthias Maurer a...
Vendredi, 02 Décembre 2016
Image
Abdou ADDANI - U19
«  Coach-Adjoint peut convenir à tout le monde  » Ancien joueur de très haut niveau en Algérie, Abdou...
Jeudi, 10 Novembre 2016
Image
Alexandre TAP - FootNormandie
«   Un échange de bons procédés avec Coach-Adjoint   » Cofondateur du site footnormandie.com,...
Jeudi, 13 Octobre 2016
Image
Pierre ARISTOUY - CFA
«  Je possède du concret avec Coach-Adjoint  » Entraîneur de Mont-de-Marsan depuis quatre saisons, Pierre...
Jeudi, 22 Septembre 2016
Image
Mickaël ANDEOL - DH
«   Coach-Adjoint aide tous types de techniciens   » Mickaël Andeol a vécu un été chargé et...
Jeudi, 15 Septembre 2016
Image
Sébastien PIOCELLE - PHB
Sébastien Piocelle «  En terme d'organisation, Coach, Adjoint, c'est top  » Après une riche carrière...
Mercredi, 17 Août 2016
Image
Nourre EL OUARDANI - 17 Nat.
«  Coach-Adjoint représente un appui important  pour notre quotidien  » Au Tours FC depuis quatre...
Mercredi, 10 Août 2016
Image
Richard MORVILLE - 17 nat.
«  Coach-Adjoint est carré, sérieux  » Arrivé à l'intersaison pour entraîner les U17 de l'AC Ajaccio,...
Mercredi, 13 Juillet 2016
Image
D. Zahaf & E. Montemuro
«  Coach-Adjoint a professionnalisé mon travail  » Respectivement président et entraîneur des U14 de...
Pierre ARISTOUY - CFA

pierre aristouy«  Je possède du concret avec Coach-Adjoint  »

Entraîneur de Mont-de-Marsan depuis quatre saisons, Pierre Aristouy exerce son métier en CFA. Un apprentissage express pour l'homme de banc âgé de 36 ans qui reste marqué par Raynald Denouix et Jean-Claude Suaudeau côtoyés au début de sa carrière au FC Nantes. De bonnes bases pour cet utilisation du logiciel Coach-Adjoint dont il devient également un bel ambassadeur.

 

Pierre, vous êtes coach de CFA à Mont-de-Marsan, et pourtant, vous n'êtes pas employé à plein temps par le club. La situation est-elle compliquée au quotidien   ?

Ce n'est pas une situation facile car en CFA, nous sommes sur un rythme important en terme de volume d'entraînement mais également concernant les déplacements lors des matchs, sans compter toute la préparation des rencontres. C'est un réel investissement qui prend le dessus sur le temps libre. Je suis sur ce rythme depuis quatre ans. J'espère à moyen terme ne faire que du football car je pense que ce genre de fonctionnement ne peut pas être durable sur plusieurs années. J'aspire a en faire pleinement son métier.

 

Vous entraînez le Stade montois, club de football au pays du rugby. Est-ce facile de vivre à l'ombre du ballon ovale   ?

Même si je suis attaché au rugby de part mes origines landaises, j'ai toujours baigné dans le football. J'ai parfois du mal a comprendre cette différence entre les deux sports dans ce coin de France alors que partout ailleurs le football est le sport le plus suivi. Mais il existe un désintérêt pour notre sport dans le Sud Ouest. Nous n'avons juste qu'un public d'événement comme le prouve nos affluences lors de notre parcours en coupe de France la saison dernière jusqu'en 16e de finale.  Mais après, nous avons retrouvé nos affluences moyennes. C'est frustrant.

 

Pourquoi dans ces conditions vous êtes-vous tourné vers le football   ?

Ma famille était plus tournée vers le rugby. Mais moi je suis allé de suite vers le football. J'ai été repéré assez vite par le FC Nantes qui a lancé ma carrière. Mais faire carrière n'était pas un but recherché au départ. Le plaisir a plutôt guidé mes premiers pas. J'ai alors plongé dans ce monde.

 

Vous avez connu finalement une courte carrière pro. Avez-vous des regrets quant à cette trajectoire  ?

J'ai quelques regrets par rapport à ce parcours. Mais plusieurs éléments expliquent ma carrière. En fait, tout est allé très vite pour moi, sans doute trop vite. J'ai tout eu très facilement à partir de mes 15 ans. J'ai franchi toutes les étapes, de ma formation au FC Nantes aux sélections nationales de jeunes. J'ai alors basculé dans le monde pro. Mais ça ne m'a pas aidé car tout était trop facile dans cette trajectoire. Je n'ai alors peut être pas eu les ressources mentales pour aller au delà de tout ça pour poursuivre ma carrière au plus haut niveau. Deux blessures n'ont pas facilité ma progression. J'ai ainsi été arrêté sept mois peu après mes débuts en Ligue 1.

 

Vous avez tout de même fréquenté l'école nantaise. Vous aide-t-elle aujourd'hui comme coach  ?

Mon passage à Nantes est tout sauf anecdotique. J'ai connu cette génération dorée avec des gens très compétents comme Jean-Claude Suaudeau et Raynald Denoueix. J'ai pu emmagasiner leurs analyses, leur savoir-faire. J'ai été marqué par ces préceptes.

 

Votre cheminement personnel vous a alors dirigé vers le coaching  ?

Ce n'est pas venu immédiatement. J'ai suivi un long cheminement, ça a été progressif. Pendant ma carrière, j'avais tout de même passé mes diplômes d'entraîneur. Je voulais voir autre chose, avoir le plus de bagages possibles, anticipé au cas où ma carrière s'arrêterait prématurément. J'ai préféré prendre de l'avance en quelque sorte. Puis, de retour au Stade montois, je me suis blessé à 32 ans aux ligaments croisés. Au même moment, l'entraîneur en place a été remercié et les dirigeants m'ont alors demandé de reprendre l'équipe. Il s'agissait d'une formidable opportunité de démarrer en CFA. Mon apprentissage et mon évolution en furent accélérées. 

 

Une excellence que vous retrouvez dans le logiciel Coach-Adjoint  ?

J'ai découvert Coach-Adjoint voici deux saisons sans aller plus loin. Je n'avais pas le temps de rentrer toutes les données. Puis, j'ai recontacté les concepteurs et j'ai découvert un bel outil. Je m'en sers désormais au quotidien. Il m'est précieux aussi pour la communication avec les joueurs lors des entretiens. Je peux alors leur montrer leurs stats, leur présence aux entraînements, leur analyse de leur jeu, de leurs matchs. Je possède du concret avec Coach-Adjoint.

 

Vous allez aussi devenir ambassadeur du logiciel. Pourquoi  ?

Je trouve Coach-Adjoint intéressant, très bien fait pour nous les entraîneurs. J'ai accepté avec plaisir de lui rendre ce service.

 

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière  ?

Il n'y a qu'une chose qui me fasse rêver dans le futur, c'est de réintégrer le monde pro. Mais je suis lucide, ce ne sera pas de suite dans un rôle de numéro 1. L'essentiel est de mettre un pied dedans, peut être comme adjoint. Déjà, monter d'un échelon et connaître le National serait une belle étape à franchir.

 

Copyright Coach-Adjoint