• slider img robert mouangue

  • slider img fred farou

  • slider img christophe taine

  • slider img maxime d ornano

  • slider img CHRISTOPHE GAMAL

  • slider img shimed hamma

  • slider img frederic biancalani

  • slider img franck rizzetto

  • slider img pierre aristouy

  • slider img piocelle

  • slider img nourredine el ouardani

  • slider img richard morville

  • slider img sebastien roi

  • slider img bruno luzi 1

  • slider img xavier collin

  • slider img guillaume serra

  • slider img stephane auvray

  • slider img mickael boully

  • slider img sebastien demouchy

  • slider img alain mboma

  • slider img108

  • slider img107

Dernières interview

Vendredi, 01 Septembre 2017
Image
Robert MOUANGUE (N2)
«  Coach-adjoint demeure un gage de qualité  » Devenu directeur sportif de l'AS Saint Priest (National 2)...
Lundi, 27 Mars 2017
Image
Stéphane MARTOS - DH Fem.
«  Le club a compris l'intérêt de Coach-Adjoint  » Directeur sportif et entraîneur de l'équipe...
Jeudi, 02 Février 2017
Image
Clément MOEGLIN - DH Fem.
«  Coach-Adjoint nous permet  de garder tout notre historique  » Après deux saisons en tant que coach...
Mercredi, 01 Février 2017
Image
Christophe FAUVEL - Pdt CFA
«  Coach-Adjoint nous sert beaucoup  » Chef d'entreprise, patron du Médef d'Aquitaine depuis mars dernier,...
Jeudi, 29 Décembre 2016
Image
Matthias MAURER- U13
«  Coach Adjoint m'apporte rigueur et concret  » Véritable globe-trotter du coaching, Matthias Maurer a...
Vendredi, 02 Décembre 2016
Image
Abdou ADDANI - U19
«  Coach-Adjoint peut convenir à tout le monde  » Ancien joueur de très haut niveau en Algérie, Abdou...
Jeudi, 10 Novembre 2016
Image
Alexandre TAP - FootNormandie
«   Un échange de bons procédés avec Coach-Adjoint   » Cofondateur du site footnormandie.com,...
Jeudi, 13 Octobre 2016
Image
Pierre ARISTOUY - CFA
«  Je possède du concret avec Coach-Adjoint  » Entraîneur de Mont-de-Marsan depuis quatre saisons, Pierre...
Jeudi, 22 Septembre 2016
Image
Mickaël ANDEOL - DH
«   Coach-Adjoint aide tous types de techniciens   » Mickaël Andeol a vécu un été chargé et...
Jeudi, 15 Septembre 2016
Image
Sébastien PIOCELLE - PHB
Sébastien Piocelle «  En terme d'organisation, Coach, Adjoint, c'est top  » Après une riche carrière...
Mercredi, 17 Août 2016
Image
Nourre EL OUARDANI - 17 Nat.
«  Coach-Adjoint représente un appui important  pour notre quotidien  » Au Tours FC depuis quatre...
Mercredi, 10 Août 2016
Image
Richard MORVILLE - 17 nat.
«  Coach-Adjoint est carré, sérieux  » Arrivé à l'intersaison pour entraîner les U17 de l'AC Ajaccio,...
Mercredi, 13 Juillet 2016
Image
D. Zahaf & E. Montemuro
«  Coach-Adjoint a professionnalisé mon travail  » Respectivement président et entraîneur des U14 de...
CHEVREUL Sébastien - U19

 chevreul sebastien«  Je m'apprête à débriefer notre saison grâce à Coach-Adjoint  »

Coach des U19 de son club drômois de Larnage-Serves, Sébastien Chevreul distille ses conceptions du football en vrai passionné. Après avoir laissé le banc des seniors en fin de saison dernière pour celui des U19, cet utilisateur du logiciel football de coaching Coach-Adjoint avoue s'épanouir pleinement à la formation.

 

Sébastien, vous êtes entraîneur au sein du club de Larnage-Serves La Drôme a du mal a exister au niveau national sur le plan du football. Comment ça se passe à votre niveau   ?

Nous avions avec Valence une véritable locomotive du football drômois. Le club évoluait en L2, en National voici une dizaine d'années avant de se voir rétrograder financièrement. Depuis, ce n'est pas simple car il nous manque un porte étendard. L'Olympique Valence forme les jeunes mais ce n'est pas suffisant pour exister au niveau national. Nous sommes géographiquement situés entre Lyon et Saint Etienne. Beaucoup de nos clubs ont des partenariats avec ces deux poids lourds cependant. 

 

Et où se situe votre club de Larnage-Serves   ?

Nous sommes assez bien pourvus en nombre de licenciés puisque nous atteignons le chiffre de 350. Le club résulte d'un groupement de villages.  Notre équipe première joue en Promotion d'Excellence. Mais nous souffrons au niveau des jeunes. Ça fait plusieurs années que nous n'arrivons pas à faire monter des jeunes en seniors. Pour cette année, je ne peux compter que sur treize éléments pour mon équipe des U19. Nous tirons la langue au niveau des résultats. Mais pour le moment, l'essentiel se situe surtout dans la progression de ces jeunes. L'an prochain, je serai plus à l'aise puisque j'aurai trente éléments à ma disposition. L'objectif est aussi de garder les jeunes au club et d'alimenter notre équipe senior dans les prochaines années.

 

C'est ce challenge qui vous a intéressé l'été dernier   ?

Effectivement, j'ai préféré céder ma place chez les seniors pour aller coacher les U19. Nous avions un vivier intéressant et j'ai voulu relever ce challenge. Je m'épanouis d'ailleurs dans ce rôle car il est passionnant de travailler avec ces jeunes et de les faire progresser.

 

On dit pourtant que la nouvelle génération n'est pas très patiente   ?

La génération de maintenant est difficile. Je m'aperçois qu'ils ne mettent pas le même investissement qu'à mon époque. Et pourtant, je n'ai que 37 ans. Nous, nous étions investis à 100 %, je connaissais le calendrier par cœur. Là, je constate, à certaines occasions, que des joueurs ne savent même pas contre qui nous allons jouer le week-end qui arrive. Mais je trouve cette génération U19 plus intéressante à coacher que des joueurs de 24-25 ans qui peuvent croire qu'ils n'ont plus rien à apprendre. Là, c'est complètement différent. On peut les façonner.

 

On vous sent pleinement investi dans ce rôle d'éducateur   ?

Je suis un vrai passionné, j'adore le foot. Je suis d'ailleurs éducateur sportif dans ma vie. Et très vite le coaching fut une évidence pour moi. Après avoir débuté à Villeurbanne puis poursuivi ma carrière dans l'Ain, l'Isère et la Drôme, l'idée de m'asseoir sur un banc est arrivée très rapidement. J'ai commencé par les pupilles avant de prendre pendant trois ans des U19, six ans les équipes seniors hommes et femmes de Larnage-Serves avant de retrouver les U19 l'été dernier. Je m'aperçois que j'ai plus de plaisir à coacher cette catégorie d'âge. Tactiquement, c'est passionnant d'apprendre le savoir-faire à ces jeunes.C'est un travail qui me plaît. J'aime le rapport humain. D'ailleurs, je reste longtemps dans mes clubs car je privilégie les rapports humains, le projet club.

 

Vous avez choisi de fonctionner avec le logiciel football de coaching Coach-Adjoint. Pourquoi ce choix   ?

J'ai découvert Coach-Adjoint par hasard. Et je ne le regrette pas car j'ai découvert un logiciel football de coaching excellent. Je recherchais un tel outil, facile à gérer, pas contraignant dans le quotidien. Je peux y annoter mes entraînements, mes compos, voir la progression de mes jeunes. J'ai ainsi une vue sur le groupe, un nouvel aperçu sur certains détails qui m'auraient échappé. J'ai pu ainsi faire un premier point sur la saison avec mes joueurs. J'ai sorti un petit classement sur les présences aux entraînements. Sur ce point, c'est très intéressant comme le fait d'avoir des stats précises et un diagramme avec la progression des gars. Après ce premier bilan, je m'apprête à débriefer notre saison grâce à Coach-Adjoint. Je vais imprimer tous les infos recueillies grâce au logiciel et donc pouvoir disséquer la saison de mes joueurs. C'est un vrai outil de progression. 

 

Ce logiciel football de coaching a été conçu par des entraîneurs, des gens du sérail. Le sentez-vous   ?

On sent la pertinence et la compétence. Coach-Adjoint est adapté à la réalité du terrain. De plus, les concepteurs sont réactifs. J'ai eu l'occasion de leur poser une ou deux questions dans la saison et j'ai eu très rapidement une réponse. C'est très appréciable. Ils sont réactifs, demandeurs de la moindre remarque pour améliorer l'outil. On se rend compte qu'on a en face de soi de la compétence footballistique. C'est aussi super important.

 

Que pensez-vous de la gratuité de Coach-Adjoint   ?

Je ne peux pas nier que ça m'a attiré aussi. C'est tant mieux pour nous, surtout avec un tel outil. 

 

On vous sent parti pour une longue carrière sur un banc   ?

Une chose est certaine, j'aurai toujours le ballon rond dans ma vie. Je suis un vrai passionné. Au club, je faisais partie du bureau, j'étais responsable technique du club. J'entraînerai tout le temps, je serai toujours sur le bord des terrains. Le sport, c'est mon univers, je vis dedans. Et puis, je prends énormément de plaisir à coacher. 

 

Copyright Coach-Adjoint